Déclaration

Action de Carême ne tolère ni abus de pouvoir ni agressions sexuelles

02.05.2019

Les scandales sexuels qui secouent l’Église catholique ainsi que d’autres sphères de la société ne nous laissent pas indifférent·e·s. Ces abus vont entièrement à l’encontre des principes d’Action de Carême.

Avec nos nombreux partenaires, provenant de milieux ecclésiaux ou non, nous menons à bien 400 projets dans 14 pays. Ces projets ont montré à maintes reprises et montrent encore aujourd’hui que la justice entre les sexes est la clé d’un développement réussi. Chacun et chacune doit pouvoir participer à la vie politique, culturelle, sociale et économique. Tant que les structures de pouvoir empêcheront cela, nos efforts pour vaincre la faim et la pauvreté dans le long terme resteront vains.

L’égalité des sexes est une dimension que l’on retrouve dans l’ensemble de notre travail. À travers nos campagnes, nous soulignons sans arrêt l’importance d’agir sur les structures afin d’obtenir une meilleure prise en compte des besoins de toutes et tous. Le slogan de notre dernière Campagne œcuménique « Ensemble avec des femmes engagées – ensemble pour un monde meilleur » en est un des exemples.

Action de Carême fait tout ce qui est en son pouvoir pour prévenir et sanctionner les atteintes à l’intégrité sexuelle et les abus de pouvoir tant en son sein que dans les organisations qu’elle finance.

  1. Les contrats que nous concluons avec nos partenaires contiennent des dispositions qui expliquent clairement notre tolérance zéro envers tout abus de pouvoir, les atteintes à l’intégrité sexuelle étant expressément comprises.
  2. Nous échangeons avec les responsables de nos organisations partenaires sur la violence sexuelle et les abus de pouvoir.
  3. Nous abordons ce sujet lors de rencontres nationales pour sensibiliser tous nos partenaires.
  4. Nous ne minimisons aucun cas et sommes en train de mettre sur pied un dispositif d’alerte.
  5. Les employé·e·s et les responsables hiérarchiques qui ont connaissance de cas de violence sexuelle et d’autres atteintes à la dignité et à l’intégrité des personnes au sein de l’organisation ou chez ses partenaires réagissent toujours dans l’intérêt des victimes et de concert avec celles-ci.
  6. Notre service de conformité analyse et traite les cas signalés. Si nécessaire, nous améliorons ou complétons les mesures déjà en place. Selon la situation, la collaboration avec la personne ou l’organisation concernée est interrompue.

Action de Carême ne tolère aucun acte de discrimination envers des femmes ou des hommes en raison de leur sexe, de leur origine, de leur religion ou de leur orientation sexuelle. Nous nous y engageons au quotidien.

Pour plus d’informations :

Bernd Nilles, directeur d’Action de Carême, nilles@fastenopfer.ch, +41 41 227 59 71

Matthias Dörnenburg, responsable Communication chez Action de Carême, doernenburg@fastenopfer.ch, +41 41 227 59 21