Crise climatique

La Banque nationale suisse viole-t-elle les droits humains ?

 

La Banque nationale suisse (BNS) investit 5,9 milliards de francs par an dans des entreprises qui promeuvent l’utilisation de combustibles fossiles et contribuent ainsi aux changements climatiques.
Avec ces investissements, la BNS déclenche une augmentation catastrophique de la température de 4 à 6 degrés. Les changements climatiques représentent une violation massive des droits humains et provoquent systématiquement de graves dommages environnementaux.

La BNS doit sortir des énergies fossiles telles que le pétrole, le gaz naturel et le charbon.

Voir la vidéo explicative (1’48 »)

Programme

– Déclarations vidéo de personnes touchées par les conséquences des changements climatiques
– Prof. Marc Chesney, Université de Zurich, auteur du livre « La crise permanente »
– Dr. Nina Burri, Pain pour le prochain, avocate
– Susana Jourdan (Artisans de la transition)

La discussion sera animée par Casper Selg, ancien modérateur de Radio SRF.

L’inscription à l’événement est obligatoire.

La participation via livestream est également possible : merci de vous inscrire ici.

Les discussions sont en allemand avec traduction simultanée en français. Un des exposés, celui de Susan Jourdan, sera en français et la discussion sera bilingue.

Quand ?

vendredi, 30. octobre 2020

17h30 - 19h30

Où ?

Salle d’événements
Welle7
Gare centrale de Berne

Contact

Inscription obligatoire.

Avec la participation d'Action de Carême et Pain pour le prochain.


Web: https://www.klima-allianz.ch/blog/snb