Burkina Faso

Le temps est venu de s’attaquer aux causes de la faim

Après le coup d’État pacifique de 2014, la jeune démocratie du Burkina Faso est sur la bonne voie. En dépit de ses droits de participation accrus, la population rurale lutte cependant toujours pour sa survie.

Le changement climatique fait sentir ses effets : le problème de la soudure entre deux récoltes est non seulement toujours une réalité, mais il ne fait que s’aggraver, selon les paysan-ne-s.

 

Les jeunes sont nombreux à être saisis par la fièvre de l’or. Ils abandonnent alors leurs études et tentent de gagner gros en travaillant comme orpailleur. Une décision qu’ils paient souvent au prix fort : le travail dans d’étroites galeries et l’utilisation de produits chimiques toxiques prélèvent un tribut élevé. Et leurs bras font défaut sur les champs.

 

En outre, les familles paysannes n’ont pas de titre de propriété de leurs terres qui leur permettraient de les défendre contre les ambitions des multinationales.

 

De nouvelles compétences dans 150 villages

 

Le programme Burkina Faso touche environ 8500 hommes et femmes. Nous tenons à ce que la population burkinabé sache comment faire valoir ses droits, car elle pourra ainsi avoir accès à la terre, à l’eau, aux forêts et aux pâturages et assurer durablement son alimentation.

 

Les progrès que nous accomplirons grâce à votre aide :

 

  • Toutes les personnes peuvent faire au moins deux repas par jour, même pendant la soudure.
  • Les familles obtiennent des titres de propriété de leurs terres.
  • Lors d’ateliers, elles abordent la problématique des mines d’or et les solutions possibles.

PopulationEspérance de vieAlphabétisationMortalité infantilePNB par habitant
17 millions56 ans23.6 %10.2 %670 US-$
7.9 millions83 ans99.6 %0.43 %82 730 US-$
Population17 millions7.9 millions
Espérance de vie56 ans83 ans
Alphabétisation23.6 %99.6 %
Mortalité infantile10.2 %0.43 %
PNB par habitant670 US-$82 730 US-$

Projets au Burkina Faso

Burkina Faso –
 Exemple de projet

Gestion durable et pacifique des pâturages

Burkina Faso –
 Exemple de projet

Empêcher la disparition des ressources en eau et gérer les réserves de céréales

Responsable du programme

Dr. Vreni Jean-Richard
Vreni Jean-Richard

Responsable des programmes Sénégal et Burkina Faso

+41 41 227 59 91

Mail

Barthélemy Sam
Sagrasy Consulting

Coordination

Natacha Compaoré
Sagrasy Consulting

Koordination

Consulter les documents en lien avec le Burkina Faso

Documents

Soutenez les populations du Burkina Faso

1

Montant

Choisissez le montant désiré