Kenya

La solidarité, la recette pour vaincre la faim et la pauvreté

Au Kenya, où la croissance économique profite fondamentalement à l’élite, Action de Carême s’emploie pour que la population rurale, endettée et marginalisée, en ait elle aussi pour son compte.

Attentats terroristes de la milice Al-Shabaab, corruption généralisée et graves restrictions de la liberté de presse : la situation politique au Kenya n’est guère propice au développement. Les frais élevés consentis pour la scolarisation des enfants et pour les soins de santé, ainsi que la destruction rapide des moyens de subsistance, plongent des pans entiers de la population dans la spirale de l’endettement. La pénurie croissante d’eau, de terres fertiles et de pâturages provoque par ailleurs des conflits violents entre les éleveurs nomades et les cultivateurs sédentaires.

 

Pratiquer l’épargne collective et l’agro-écologie

 

Au Kenya, Action de Carême applique des méthodes éprouvées : les groupes de solidarité augmentent le degré d’organisation et la cohésion de la population rurale, tandis que les activités communautaires renforcent la confiance mutuelle et donnent aux bénéficiaires l’assurance de maîtriser leur destin.

 

Nous misons aussi sur l’agroécologie pour améliorer la qualité du sol, retenir les eaux de pluie, augmenter la diversité et remplacer les insecticides chimiques par des produits naturels. De plus, l’épargne collective permet aux familles de pratiquer l’entraide en s’octroyant des prêts sans intérêt. La formulation commune de solutions pacifiques aux conflits concernant la terre et l’eau reste un volet important du programme Kenya.

 

Les 17 000 fourneaux économes construits grâce aux projets de compensation des émissions de carbone réduiront considérablement les dépenses consenties pour le bois de feu et le risque de maladies pulmonaires des femmes et des enfants.

 

Les progrès que nous accomplirons grâce à votre aide :

 

  • Le recours aux techniques de l’agro-écologie permettra à 10 000 personnes de s’assurer une alimentation en suffisance et d’épargner en commun pour s’affranchir de l’endettement.
  • La santé des femmes et des enfants s’améliorera et la consommation de bois de feu diminuera de moitié grâce aux 17 000 fourneaux économes.

 

« Grâce à l’argent que je gagne en construisant des fours climatiques, je peux soutenir ma famille et étudier le management à l’université. » Patrick Muriuki, 22, Kenya

KenyaPopulationEspérance de vieMortalité infantileAlphabétisationPNB par habitant
44.35 millions61 ans4.87 %82.2 %930 US-$
7.9 millions83 ans0.43 %99.6 %82 430 US-$
Suisse
KenyaSuisse
Population44.35 millions7.9 millions
Espérance de vie61 ans83 ans
Mortalité infantile4.87 %0.43 %
Alphabétisation82.2 %99.6 %
PNB par habitant930 US-$82 430 US-$

Projets au Kenya

Männer und Frauen aus Keni9a in einen haus, die meisten sitzend, Projekte

Kenya –
 Exemple de projet

Pouvoir défendre ses droits

Responsable du programme

Benno Steffen
Benno Steffen

Responsable des programmes Kenya etHaïti

+41 41 227 59 67
Mail

Stellamaris Mulaeh

Coordination
Chercheuse en sciences sociales

Consulter les documents en lien avec le Kenya

Documents

Soutenez les populations du Kenya

1

Montant

Choisissez le montant désiré