Agro-industrie et préservation des moyens de subsistance

S’il faut investir dans l’agriculture, la principale source de revenus des personnes pauvres dans les pays en développement, la question est toutefois de bien choisir le modèle agricole pour venir en aide aux pauvres : en effet, il est de plus en plus évident que seuls des modèles fondés sur les principes de l’agro-écologie sont capables de garantir la sécurité alimentaire dans le monde.

 

L’agriculture classique adhère au dogme de la croissance qui postule une augmentation de la production d’aliments. Or, c’est l’agriculture paysanne qui produit 70 % de la nourriture consommée localement. Jusqu’ici, l’agro-industrie n’a pas ou presque pas contribué à réduire la sous-alimentation et la faim dans le monde et il n’est pas rare qu’elle nuise au droit à l’alimentation, car elle fait main basse sur les terres et sur l’eau.

 

Les modèles agricoles de l’avenir seront des modèles résilients

 

Des experts internationaux, comme Oliver de Shutter, ancien rapporteur des Nations Unies sur le droit à l’alimentation, exigent des modèles agricoles productifs, durables et résilients. Dès lors, le type d’agriculture qu’encourage Action de Carême adhère aux principes de l’agro-écologie, s’attelle à des transformations structurelles et se soucie de respecter les limites de notre planète.

Avec ses partenaires, Action de Carême défend l’accès à la terre et aux autres moyens de production agricoles, le droit à la sélection des semences, la protection de l’environnement et la préservation de la diversité. L’agriculture de demain doit être durable au sens large du terme, c’est-à-dire qu’elle doit préserver les moyens de subsistance des générations à venir.

 

bernd-nilles

Un expert international du développement nommé à la tête d’Action de Carême

30.01.2017

Bernd Nilles, actuel secrétaire général de la CIDSE, reprendra la direction d’Action de Carême. Son arrivée renforcera le profil de l’ONG suisse.

10-000-signatures

Plus de 10’000 consommateurs et consommatrices disent non à l’huile de palme dans nos produits

11.09.2017

Avec notre partenaire Pain pour le prochain, nous demandons aux grands distributeurs de réduire le nombre de produits contenant de l'huile de palme dans leurs …

"JESUS KPEGO DONA" - eine informelle Frauengruppe, welche auf traditionelle Art Palmöl herstellt. Sie stellen zwei Öle aus den Trauben von Ölpalmen her, das aus dem Fruchtfleisch "rote" Palmöl, aus den Kernen das "schwarze" Palmkernöl, das auch als Antibiotika wirkt.

Huile de palme = accaparement des terres

29.08.2017

S’agissant de palmeraies certifiées, il ressort que les populations locales et les communautés autochtones n’ont pas été intégrées au processus de pri…

Aidez les populations à faire valoir leur droit à l’alimentation

1

Montant

Choisissez le montant désiré

Claudia Fuhrer
Claudia Fuhrer

Agroindustrie et préservation des moyens de subsistance
Droit à l’alimentation
41 41 227 59 42
fuhrer@fastenopfer.ch

Share This