Une économie respectueuse - même à l'étranger

Initiative pour des multinationales responsables

Avec la mine, la faim

Villages déplacés à cause des mines, conditions de travail inhumaines dans l'industrie textile, pollution des cours d'eau : des entreprises suisses sont complices de violations des droits humains. Action de Carême et plus de 80 organisations ont lancé l'initiative pour des multinationales responsables. L'objectif: obliger les entreprises à respecter les droits humains aussi à l'étranger.

«Avant nous vivions, maintenant nous survivons.» Ces mots viennent d’une mère de 25 ans qui vit à Bissa, au Burkina Faso. Son village a été déplacé à cause d’une mine d’or. 14’000 personnes ont connu le même sort. L’or extrait de la mine est ensuite transformé par des raffineries suisse. Parmi les personnes déplacées, beaucoup n’ont plus accès à l’eau. Les récoltes se sont amenuisées et la faim gronde. Le cas de Bissa n’est qu’un exemple des nombreuses violations des droits humains commises par des entreprises suisses à l’étranger. 

 

En 2016, Action de Carême et Pain pour le prochain ont publié un étude sur la politique de droits humains des 200 plus grandes entreprises suisses. La recherche a montré que seuls 11% d’entre elles possèdent une réelle politique en la matière. Plus du tiers n’entreprennent rien dans ce domaine. 

 

Le Conseil fédéral mise uniquement sur des mesures volontaires pour que les multinationales suisses respectent les droits humains et les standards environnementaux dans leurs activités à l’étranger. Cela ne suffit pas. C’est pourquoi Action de Carême soutient l’initiative. 

 

L’initiative demande l’introduction dans la Constitution d’un devoir de diligence pour les multinationales. Celles-ci devraient identifier les risques et prendre des mesures adéquates afin d’éviter que les droits humains et les standards environnementaux ne soient enfreints. Si les multinationales ne respectent pas ce devoir de diligence, elles pourraient être poursuivies en justice en Suisse. 

 

 

 

Dépôt de l'initiative pour des multinationales responsables

10.10.2016

Le 10 octobre 2016, 120 00 signatures valides en faveur de l’initiative pour des multinationales responsables ont été déposées à la Chancellerie fédérale. Lors de la dernière …

Les entreprises suisses violent régulièrement les droits humains

13.09.2018

Presque une fois par mois, une multinationale suisse est impliquée à l’étranger dans des violations des droits humains ou des normes environnementales, com…

La voie du compromis reste ouverte

14.06.2018

Le Conseil national a décidé d’accepter le contre-projet à l'initiative pour des multinationales responsables, un compromis entre les initiants, les forces…

Soutenez notre engagement en faveur de l'initiative pour des multinationales responsables!

1

Montant

Choisissez le montant désiré

Plus d'information sur nos projets en lien avec l'économie durable

Les entreprises doivent prendre les droits humains au sérieux

High Tech – No Rights ?

Notre campagne annuelle thématise les conditions de travail précaires dans l'industrie électronique.

Plus

Afrique du Sud –
 Exemple de projet

Protéger le climat et les droits humains dans les zones minières

Plus

RD Congo –
 Exemple de projet

Maîtriser son destin et améliorer sa santé

Plus

Brésil –
 Exemple de projet

Le droit à une vie digne en Amazonie

Plus

Laos –
 Exemple de projet

Les produits de la forêt font partie du régime alimentaire

Plus