S’unir pour affronter les changements climatiques

Fondée en 1994, la Coordination des organisations paysannes de la commune de Bassin Bleu (COPBB) est un groupement de huit organisations qui compte plus de 1500 membres, dont près de la moitié sont des femmes. Le projet se déroule dans le nord-ouest d’Haïti, à environ 25 kilomètres au sud de Port-de-Paix. La région d’intervention couvre trois communes, totalisant 15 000 habitant·e·s, et se situe dans une zone au climat généralement sec déjà minée par les atteintes environnementales.

Les services publics y sont inexistants, ce qui se reflète dans l’état déplorable des écoles, des routes et autres infrastructures. La majeure partie des paysans et paysannes de Bassin Bleu cultivent des surfaces qui ne dépassent pas 1,3 hectare. La population, qui vit donc déjà dans des conditions difficiles, est d’autant plus durement touchée par les sécheresses et les ouragans qui se sont multipliés dans la région au cours des dernières années, vraisemblablement sous l’effet des changements climatiques.

Une alimentation en suffisance grâce à l’agroécologie et aux groupes d’épargne

Afin de réduire la vulnérabilité de la population et d’améliorer son alimentation, la COPBB enseigne différentes techniques agroécologiques aux habitant·e·s. Notre organisation partenaire montre ainsi aux bénéficiaires comment enrayer l’érosion et sélectionner les semences locales afin d’obtenir des variétés résistantes à la sécheresse. Les formations dispensées abordent également les thèmes des cultures associées, de l’agroforesterie et des moyens de lutte biologique contre les parasites. Ces différentes techniques permettent de préserver l’environnement et d’accroître la fertilité des sols, des prérequis essentiels pour pérenniser les progrès réalisés.

En outre, compte tenu des lourdes dettes contractées par de nombreuses familles et des taux d’intérêt exorbitants pratiqués par les usuriers locaux, la COPBB accompagne la création de groupes d’épargne. Tous les mois, les bénéficiaires mettent un peu d’argent de côté et la somme économisée permet ensuite d’accorder des crédits aux membres qui font face à des difficultés ou souhaitent réaliser de petits investissements. L’esprit d’entraide des groupes de solidarité s’est encore intensifié au cours des dernières années. Nombre d’entre eux ont ainsi commencé, de manière collective, à transformer leurs produits, à entreposer leurs récoltes et à cultiver des champs communautaires.

Depuis sa création, la COPBB milite pour les droits des paysan·ne·s et collabore dans cette optique avec d’autres organisations. En 2016, un cap a été franchi dans le domaine : notre partenaire est parvenu à un accord avec un grand propriétaire foncier, qui a accepté de céder une partie de ses terres aux familles paysannes. La COPBB entend poursuivre son engagement en ce sens et redouble ses efforts de dialogue avec les autorités locales.

Faire un don pour nos projets en Haïti

Consulter les documents en lien avec Haïti

Documentation

Voir d'autres projets

Reboiser pour se prémunir contre les ouragans et les sécheresses

Plongée dans un cercle vicieux d’appauvrissement et de surexploitation des ressources, la population d’Haïti éprouve la plus grande peine à sortir de la misère.

Plus